'; EcrireHtml = window.open('','_blank','toolbar=0,location=0, directories=0,menuBar=0,scrollbars=0, statusbar=0, resizable=0, width=850, height=650, left=50, top=50'); EcrireHtml.document.open(); EcrireHtml.document.write(CodeHtml1); EcrireHtml.document.write(CodeHtml2); EcrireHtml.document.close() }

Le Truffadou
par Alain Gallas
Au moment où les beaux jours arrivent et les vacances approchent, il est intéressant de savoir où se trouve un chemin de fer touristique proche de son lieu de villégiature.
Le chemin de fer touristique du Haut-Quercy — dont le départ se situe dans l´ancienne gare de Martel, la ville aux sept tours, dans le Lot — utilise un tronçon de l´ancienne ligne Bordeaux-Aurillac construite entre 1880 et 1884.
Sa mise en service en 1889 vint concurrencer le trafic des gabares de la “Rivière Espérance”. Déferrée en 1917 pour les besoins militaires afférents à la Première Guerre mondiale, elle fut reconstruite en 1919 avec du rail américain toujours en place à ce jour de Martel à Saint-Denis.
À cette époque le train servait à l´expédition des truffes du marché de Martel, l´un des plus importants de France d´où le nom de “Truffadou”. La ligne était inexploitée depuis 1980, lorsqu´un groupe de bénévoles passionnés, désireux de préserver ce tronçon, crée une association qui après des années de travail, ouvre de nouveau la ligne en 1997.
Elle a transporté plus de 35 000 voyageurs en 2004. L´association compte 180 membres et 4 salariés.


Taillée dans la falaise du Mirandol, la ligne surplombe la Dordogne de 80 mètres avant de descendre vers la gare de Saint-Denis-les-Martel, point de rencontre des lignes Brive-Aurillac et Brive-Rodez.

L´association possède une collection de matériel ancien qui commence à devenir importante avec 3 locomotives à vapeur, une 020 Fives-Lille de 1927, une 030 polonaise et une 150-Z allemande (depuis 2007), plusieurs draisines, DU-65 et DU-49...
... un locotracteur Y-51125 de 1954, un Y-5205 ...
... et un locotracteur allemand V36 de 1942, un X-3868 ex-“commandement”.
Ajoutez à cela deux voitures TEE, une bar et une restaurant, deux voitures Talbot, une 2e et une 3e classe, des wagons plats transformés en baladeuses ...





... et plein de wagons anciens à restaurer dont une magnifique grue sur rail  !


Sur les quais sont disposés une grue à eau du P.-O. , une grue de quai et une cloche d´annonce .
L´association a participé à deux films connus de tous, la Rivière Espérance en 1994 (la Dordogne coule à deux kilomètres) et Effroyables Jardins en 2003 (026).
De ce dernier film, le décor de cinéma de la cabine d´aiguillage a été offert à l´association. C´est le seul élément contemporain.



En conclusion, le Truffadou peut se vanter de posséder du matériel de trois siècles différents. Alors si, pendant vos congés, vous passez près de Rocamadour ou de Padirac, faites un petit détour par Martel.



Alain GALLAS
Le spécialiste des constructions en modélisme avec des cagettes... de Rocamadour !


Juin
2008
Logo
Toutes les photos sont © Alain Gallas pour Ptitrain.— Si vous voulez corriger une erreur ou ajouter des détails ou commentaires, même longs et détaillés, écrivez à Ptitrain et nous vous publierons.

Ptitrain Reportages Le Truffadou

Ptitrain, l´e-magazine du train éclectique ! — Directeur de la publication : Christophe Franchini.
Rédacteur en chef : Jean-Denis Rondinet.