'; EcrireHtml = window.open('','_blank','toolbar=0,location=0, directories=0,menuBar=0,scrollbars=0, statusbar=0, resizable=0, width=880, height=600, left=40, top=40'); EcrireHtml.document.open(); EcrireHtml.document.write(CodeHtml1); EcrireHtml.document.write(CodeHtml2); EcrireHtml.document.close() }
Plus fort que le CAC 40 :
le CCAC fête ses 35 ans
Au cours du dernier week-end passé avec ma fille (23 et 24 septembre 2006), nous avons pris Transilien à la gare Saint-Lazare, direction Conflans Sainte- Honorine.


Un article dans la dernier RMF nous vantait la petite fête organisée par le Club conflanais des amis du chemin de fer pour ses 35 ans, ce que confirmait une visite sur leur site web très bien fait.

Sur une voie de débord de la gare de Conflans, on pouvait jouer avec ses muscles pour faire des allers retours. Votre serviteur a retroussé ses manches pour piquer une pointe de vitesse... C´est assez rigolo...

Quant à ma fille, elle est montée sur un wagon aménagé, tiré par un locotracteur électrique non identifié. Un simple aller-retour sur une voie posée rapidement, et elle était ravie...

“Ho hisse !
Plus loin, sur une voie de débord, deux voitures B4D (à l´histoire très mouvementée, voir ici) sont dédiées au réseau du CCAC. On entre par l´une et on ressort par l´autre.
Suivez le guide !
Dans les voitures du CCAC

Le réseau du CCAC est un enchevêtrement de voies, sous une “ficelle” (caténaire) 1500 volts. C´est remarquablement bien fait, car l´accumulation des circulations ne fait à aucun moment “réseau spaghetti”... Le décor est sobre et bien équilibré.

Il est bien sûr dommage que peu de manoeuvres soient faites. Le réseau le permettrait mais le principe est : circulation à outrance de belles rames...
Le dépôt est un beau morceau du réseau et pourrait faire l´objet de belles manoeuvres.
La cavalerie comporte des bécanes des années 70-80, plus une ou deux vapeurs. Mais on sent bien la préférence donnée au matériel contemporain, qui respire la santé !
Un TCO simplifié gère, depuis le devant du réseau, une petite partie de la grande boucle.

L´expo à la salle des fêtes
La salle des fêtes accueillait quelques réseaux dont un morceau du désormais célèbre réseau du RMB, qu´on ne se lasse pas d´admirer. L´éclairage y est pour beaucoup et la lumière chiche des autres réseaux n´en était que plus criante.
La tendance de l´année 2006 est clairement à la caméra cachée dans le matériel roulant, permettant de visiter le réseau à hauteur de rail. Ce n´est que le balbutiement de cette attraction pleine d´avenir, mais personnellement, j´adore !

Terminons sur le superbe réseau bouclé en zéro, au décor partiellement fini, il est vrai. Mais à cette échelle, le matériel a tellement de présence que l´on n´en a cure...
Septembre
2006
Toutes les photos et vidéos sont © Chris. Elles ont toutes été prises avec un photophone Nokia 6680 . C´est clairement d´une qualité moyenne, mais ça reste très acceptable pour un capteur de 1,3 mégapixel. Dès que j´ai un Nokia de nouvelle génération, je vous en fais part...
Ptitrain Reportages Le CCAC fête ses 35 ans
Ptitrain, l´e-magazine du train éclectique ! — Directeur de la publication : Christophe Franchini.
Rédacteur en chef : Jean-Denis Rondinet.