Ptitrain Reportages 5e Génie 2001 (1 2 3 4 )
 
Versailles, 9-10 juin 2001
Portes ouvertes
au 5e Génie (1)


Un clic sur une photo vous la montrera en grand ; puis vous cliquerez sur le bouton « page précédente » de votre navigateur

  

     L´édition de cette année ne va pas nous laisser des souvenirs impérissables (c´est un euphémisme !) en ce qui concerne l´exposition, à l´extérieur, de matériels ferroviaires à l´échelle 1/1...
     Pas une once de vapeur ! Rien de la belle collection de machines du C.O.P.E.F. ! Pas de circulations très originales ! Allez voir notre reportage d´il y a deux ans pour « sentir » la différence :¬( Heureusement que ce qui nous attendait à l´intérieur (modèles réduits) nous a vite consolés...


 

    L´absence de bouillotte à vapeur a contraint nos militaires à remettre en service « dare-dare » le tracteur Crochat en voie de 60 qui, d´ordinaire, est un monument fixe ! Il leur a fallu remettre en état la mécanique (toutes les courroies de transmission étaient H.S.) pour qu´il puisse faire avec deux voitures de Saint-Eutrope des allers et venues en transportant le public sur une voie provisoire... fortement armée (du vrai gros rail S.N.C.F. sur des traverses de voie étroite !)... Le Crochat était, du coup, une attraction qu´on n´aurait pu voir nulle part ailleurs ! (Sites web sur le Crochat et sur la voie de 60 militaire.)

 

     Les circulations publiques en voie normale, c´était une rame composée d´un « yoyo », d´une « grande ligne » et d´une jolie « deux essieux » en bois ; dans l´après-midi de samedi une avarie a contraint au spectacle (rare) d´un U.M. de locotracteurs... Les matériels de l´armée sont quelquefois camouflés, quelquefois aux couleurs « civiles », ou bien encore « dans leur jus », c´est-à-dire plus ou moins en ruines...
     Le 5e Génie, c´est d´abord les travaux publics, à pied, à cheval et en voitures ; pour vous, parmi une pléthore de matos (beaucoup plus que l´année dernière ; et des exposants«  civils » en grand nombre), un peu de « ferroviaire » : cette grue rail-route avec son original entraînement des essieux rail ; et ce minuscule ancêtre du « Diplodocus »...

     Et puis, encore cette année, le Dodge ferroviaire qui faisait le tour du camp des Matelots...
     Les porteurs de badges Ptitrain s´étaient fixé rendez-vous, pour ce premier jour, au stand tenu par le C.F.V.E. (Pacy-sur-Eure), très originalement installé... dans un avant de BB-25000 découpé en forme de comptoir ! Merci à Stéphane M et Alain Mionnet de nous y avoir cordialement accueillis ! La bande s´est ensuite dirigée vers la tente à rafraîchissements pour arroser comme il se doit... le dix millième message de la liste !

De gauche à droite : Vincent Le Bihan, Marc Maintigneux, Frédéric Marie, Alain Mionnet, Stéphane M, Jean-Marie Quidet, Jean-Denis Rondinet, Jean-Guy Michard et Mme M mère :


P.-S. — Courrier reçu d´Alain Mionnet :
    « Le 5e R.G. a perdu 50 % de son effectif. L'orientation devient moins ferroviaire. Espérons qu'il renouvelle quand même l'opération portes ouvertes. À propos du C.O.P.E.F., ils étaient dans une rame à quai (tout de suite à gauche de l'allée montante) cachée d'abord par un tas de camions. Ils ont là deux voitures postales que le 5e R.G. demande de déménager autre part. »
P.-P.-S. — Lire la réponse du colonel chef de corps du 5e génie, dans le Courrier des lecteurs de Ptitrain !

La suite

Ptitrain Reportages 5e Génie 2001 (1 2 3 4 )

 

A propos de Ptitrain
Directeur de la publication
Christophe Franchini
Rédacteur en chef
Jean-Denis Rondinet
Rédacteur
Éric le Suisse