'; EcrireHtml = window.open('','_blank','toolbar=0,location=0, directories=0,menuBar=0,scrollbars=0, statusbar=0, resizable=0, width=880, height=600, left=40, top=40'); EcrireHtml.document.open(); EcrireHtml.document.write(CodeHtml1); EcrireHtml.document.write(CodeHtml2); EcrireHtml.document.close() }
Un article sur les horloges... ou plus précisément un mélange de réalisations à diverses échelles. En s´écartant un petit peu du monde ferroviaire, sauf peut-être : l´échelle 1/87, le “claping”, les effets de perspectives et... un crochet de locomotive... Mais pas un seul raton laveur !
HORLOGE ET ÉCHELLE
Variation d´échelle autour d´une horloge
par Hervé Monney
L´histoire commence lorsque les habitants de mon village, Montlebon dans le haut Doubs, décident cet été de créer un son et lumière sur le thème de l´horlogerie et de l´électricité au titre évocateur “Du tic-tac à l´électron”.
Une des scènes devait représenter le monde paysan se regroupant afin de permettre le développement de l´artisanat horloger.
Quarante personnes (figurant les quarante fabricants du val de Morteau) participent à la construction d´une horloge géante construite à base de roue à cercle (roue d´ancienne charrette).
L´horloge mesure 4 m de hauteur , soit la copie seize fois plus grande d´une horloge comtoise. Elle est entièrement assemblée lors du spectacle.
 

Ne cliquez pas sur la grande flèche au milieu de l'image mais sur la petite en bas à gauche
Elle fonctionne réellement grâce à l´utilisation de contrepoids qu´il faut remonter toutes les douze minutes. Vous remarquerez sur la vidéo le crochet de locomotive qui trahit ma passion pour le monde ferroviaire. L´aiguille des minutes fait un tour toutes les minutes (comme le ferait l´aiguille des secondes) et l´aiguille des heures fait son tour toutes les douze minutes. Voilà une accélération du temps qui se justifie par l´animation que doivent avoir l´aiguilles et les roues lors du spectacle.
Mais, foi de ptitrainiste, j´ai aussi testé pour vous la réduction au 1/87 de l´horloge géante.
Maintenant elle ne mesure plus que 4,60 cm de hauteur, mais tourne toujours au même rythme.
Le module (7 cm x 19 cm et 7 cm de profondeur) bénéficie d´une exagération de la perspective, le sol est incliné, les façades des fermes ont une géométrie très fuyante.
Les façades sont toutes “clapées” d´après les originaux.
Le module est éclairé par trois leds blanches qui tournent sur un disque, entraînant lui-même un autre disque portant soit des fentes, soit des filtres de couleur de manière à faire varier les effets scéniques.
Un module électronique de chez Microprocessor permet de sonoriser avec brio la scène. L´effet de perspective combine des personnages en premier plan au 1/87 et en fond de décor des personnages au 1/160.
Ne cliquez pas sur la grande flèche au milieu de l'image mais sur la petite en bas à gauche  
L´horloge (réelle) lors du spectacle avec feu d´artifice, c´était grandiose. Encore une précision concernant le temps, il a fallu six mois pour construire l´horloge géante et trois mois pour sa miniaturisation. Voilà bien une durée qu´on ne compte pas habituellement puisque “notre passion” est aussi “notre passe-temps” !

 
Hervé
Monney

Déc. 2007


N.-B. — Tous les schémas et photos sont © Hervé Monney pour Ptitrain.
Ptitrain, l´e-magazine du train éclectique... — Directeur de la publication : Christophe Franchini.
Rédacteur en chef : Jean-Denis Rondinet. — Rév. 16-12-2007 17:54