'; EcrireHtml = window.open('','_blank','toolbar=0,location=0, directories=0,menuBar=0,scrollbars=0, statusbar=0, resizable=0, width=880, height=600, left=40, top=40'); EcrireHtml.document.open(); EcrireHtml.document.write(CodeHtml1); EcrireHtml.document.write(CodeHtml2); EcrireHtml.document.close() }
Réalisation de circuit imprimé
à l´aide de PnP blue
par Frédéric Bevernage

Le PnP blue permet de réaliser des circuits imprimés en se substituant à la traditionnelle phase insolation-révélation de plaques présensibilisées.
Sur la liste Ptitrain ce produit a été évoqué et des colistiers souhaitent en savoir plus !

Ce dimanche, la patronne n´étant pas là, j´investis la buanderie et la cuisine... En avant !
Le PnP blue se présente sous forme de feuille plastique bleu d´un format un peu bancal  de 218 x 280 mm, une face brillante, l´autre mate.
Pour les curieux : la feuille de base serait un acétate transparent ordinaire recouvert, par le fabricant, d´un voile opaque bleu, rugueux et poreux au toucher. Ce revêtement se détache à une température de 170 °C et adhère presque uniquement aux toners secs utilisés pour les photocopieurs et les imprimantes laser.
La face mate peut être imprimée par photocopie ou impression laser. Jet d´encre s´abstenir !
Perso, je fais une première impression depuis l´introduction manuelle (pour éviter les décalages) puis je règle l´imprimante laser sur “papier épais”. Je découpe un morceau de PnP blue à la taille adéquate en laissant des marges en cas de décalage.
Je le colle sur l´impression, face matte en l´air et je repasse la feuille pour une deuxième impression. J´évite ainsi les gaspillages de ces feuilles assez onéreuses : 3,30 euros la feuille par 20 chez Gotronic (pub gratuite !)
Il convient ensuite de découper un morceau de  C.I. à la bonne taille puis de le nettoyer.
Perso, gomme à rails  (enfin celle à C.I. que j´utilise sur les rails...) puis un ch´ti coup d´acétone pour bien dégraisser.
Ensuite manipulez délicatement pour ne pas laisser de traces de doigts façon Berrurier sur le cuivre !
Ensuite, demandez gentiment à Madame son fer à repasser... Mieux, offrez-lui celui de ses rêves et recyclez l´ancien !
Placez le PNP blue, face imprimée sur la surface cuivrée de votre découpe.
Avec le fer chauffé au max, appuyez longuement sur le sandwich... Parfois plusieurs minutes sont nécessaires, jusqu´à ce que le dessin de votre circuit apparaisse en noir.
Lorsqu´il apparaît en noir (comme sur la partie droite de la photo ci-dessous), pelez le PNP blue...
...et, hosanna ! le circuit apparaît décalqué sur le cuivre.
Page suivante : Gravure H2O2 & HCl... ça fume !
Page précédentePage suivante
 
Frédéric Bévernage,
novembre
2008


N.-B. — Les photos et le texte sont © Frédéric Bévernage pour Ptitrain.
Ptitrain, l´e-magazine du train éclectique... — Directeur de la publication : Christophe Franchini.
Rédacteur en chef : Jean-Denis Rondinet. — Rév. 27-11-2008 21:08