Résumé des chapitres précédents. — Dix ans à penser à un réseau — y compris pendant les nuits de garde dans la neige... Collectionnite aiguë, superdétaillage et mise en vitrine, sans espoir de faire rouler, faute de place... Et puis un jour, sur une idée de Clive Lamming parue dans Loco-Revue...

La genèse : quelques détails...
Voilà donc le caisson, ouvert en position “jeu”. On n´a pas mis de charnières, le couvercle est simplement relevé et retenu par une bride (un bout de rail de 30 cm fixé à un petit piton dans le mur). Le fond est tapissé d´un trompe-l´oeil fait de photos d´immeubles découpées dans le couvercle des boîtes Jouef des immeubles modulaires ! Ces bâtiments sont réduits à leur simple façade — pratique, ça divise par deux l´investissement ! — qu´on met en place après ouverture du couvercle.

Les façades des fausses maisons sont équipées de l´éclairage intérieur : des ampoules sont placées çà et là ; à l´emplacement illuminé, le plastique (hélas translucide) est peint de deux couches de noir brillant ; les deux fils d´alimentation aboutissent à deux lamelles (cuivre récupéré de piles plates 4,5 volts) qui font ressort sur un bout de circuit imprimé : ainsi l´alimentation se fait sans effort, on place, ça brille ! Les façades sont simplement équipées de tout petits morceaux de tôles de fer collées : des petits aimants sont collés sur le réseau, ainsi tout tient bien.
Voici l´alignement impressionnant des immeubles de ville : plus on va vers la gare et moins ils ont d´épaisseur. Le dernier immeuble est donc une simple façade sans profondeur : prétexte trouvé, tous les volets sont clos pour... la réfection de la façade (des échafaudages de peintres sont mis en place !)...
Dans l´avant-gare, deux locos . Les publicités ne sont pas encore imprimées par ordinateur ! Elles sont patiemment créées avec des planches de Letraset en corps 6... et quelques dessins ont été fournis avec des kits du commerce.


La 131-TB (ex-140-C Jouef avec caisse Hornby-Acho trafiquée) va vers la Bastille ; la 141-TC-19 Ouest (ex-140-C Jouef avec caisse photogravée “maison” et charbon réel volé sur... la vraie 141-TC-19 stationnée à Carhaix !) est de passage au relais traction après avoir assuré un R.O. (train de marchandises ordinaire) en provenance du triage d´Achères via la Grande Ceinture.
Le dépôt. C´est curieux, mais il n´y a pas de réseau vapeur, aussi petit soit-il, qui ne possède son dépôt — car les ferrovipathes ont toujours plus de locomotives qu´il n´en faudrait pour assurer les circulations  ! Et puis, avouons qu´un pont tournant constitue une belle vitrine mobile pour faire admirer ses collections.


La “plaque” est un petit modèle, fait “maison” en plastique ; sans moteur il est mû à la main, par-dessous le réseau. Mais sa voie est électrifiée, bien sûr, par un “jack” hi-fi 3,5 mm mâle tournant dans une embase hi-fi femelle (c´est simple !). Pour des diamètres moins grands, on sait aussi aujourd´hui tirer une plaque tournante à partir de pièces de récupération.
Parce qu´il est stressant de devoir câbler des faisceaux de fils quand le réseau est à 25 cm d´altitude (souder sur le dos avec le fer au-dessus de sa figure, aïe), j´ai placé le T.C.O. commandant tout le dépôt juste... sous le dépôt. Il s´agit d´un boîtier de 10 x 6 cm équipé de tout petits boutons-poussoirs.
Encore le parti pris “tout ce qui peut être manuel reste manuel” : ce dételeur dans la cour marchandises est un morceau du sol, pavé, qui se soulève d´un doigt !
Discret, en plus ! (Cliquez sur la photo pour la voir en plus grand.) Les “pavés” sont tirés de chutes de papier peint d´ameublement ayant le relief idéal !
   

Et, pour finir en beauté cette remontée dans le temps, voici le plan magnifique que R. Le Guellec réussit à tirer de mes brouillons informes, et qui parut en septembre 1981 dans le numéro 430 de Loco-Revue. Chapeau, l´artiste ! (Cliquez dessus pour le voir en très grand, avec toutes les légendes ; il ne fait que 75 kilooctets.)
(Suite...)


Août
2004.
N.-B. — Sauf indication contraire, toutes les photos et dessins sont
1981 — LOCO-REVUE — JEHAN-HUBERT LAVIE — R. LE GUELLEC. Mille remerciements à eux tous.
Ptitrain, l´e-magazine du train éclectique — Directeur de la publication : Christophe Franchini.
Rédacteur en chef : Jean-Denis Rondinet. — Rév. DreamMX 11-04-2010 16:22